Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Session

    Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

    Activation

    Aptitude et inaptitude au travail

    inaptitude
     

    Avis d’aptitude médicale au poste de travail

    L’avis d’aptitude formulé par le médecin de santé au travail concerne l’adéquation entre l’état de santé d’un salarié et son poste de travail.

    Grâce aux connaissances de l’entreprise et du salarié, le médecin peut donc formuler un avis d’aptitude, pour un salarié, à un poste de travail. Cet avis d’aptitude résulte de l’examen médical et des interventions en milieu de travail effectuées par toute l’équipe pluridisciplinaire.

    A l’issue de la visite, une fiche d’aptitude sera donnée avec une aptitude avec différentes mentions :

    • Apte
    • Apte avec restriction, sous réserve d’un suivi régulier ou d’un aménagement du poste de travail
     

    Inaptitude médicale au poste de travail

    L'avis d'inaptitude au poste de travail ne peut être prononcé par le médecin du travail qu'après une étude de ce poste et des conditions de travail dans l'entreprise, et deux examens médicaux espacés de deux semaines (art. R. 4624-31 du code du travail) accompagnés, le cas échéant, des examens complémentaires.

    L'inaptitude au poste peut être prononcée à l'issue d'un seul examen dans deux circonstances :

    • quand il existe un risque de danger immédiat pour la santé ou la sécurité du salarié ou celle des tiers. Dans ce cas l'avis du médecin du travail se doit d'être explicite (cass.soc. 4 juin 2002 n° 00- 42873) Le médecin du travail est habilité à faire des propositions de reclassement correspondant aux capacités du salarié.
    • quand un examen de pré-reprise a eu lieu dans un délai de 30 jours au plus.

    L’employeur dispose d’un délai de un mois à compter de l’émission de cet avis pour soit réaliser le reclassement du salarié, soit le licencier. Au-delà de ce délai, en l’absence de licenciement, l’employeur doit verser son salaire au salarié.

    aptitude

     

    Contestation des avis médicaux d’aptitude ou d’inaptitude

    La fiche d'aptitude médicale mentionne les délais et voies de recours.